Famiris myIriscare

Les paiements de l’aide aux personnes âgées débutent ce 22 janvier

Depuis le 1er janvier, les Bruxellois de 65 et plus en baisse d’autonomie et bénéficiant d’un faible revenu peuvent introduire une demande d’aide aux personnes âgées (APA) à Iriscare. La prise en charge de cette compétence anciennement gérée par le Service public fédéral Sécurité sociale est donc actée et les premiers paiements sont en cours.

Le début d’année 2021 a marqué un moment important pour Iriscare, à présent en charge de l’octroi de l’APA dont elle assure le paiement aux bénéficiaires de la capitale.

Les Bruxellois peuvent, depuis le 1er janvier, introduire leurs demandes via www.myIriscare.brussels. Et le moins que l’on puisse dire est que le portail a connu un succès important depuis sa mise en service : 240 résidents bruxellois ont introduit une demande (envoyée ensuite au SPF Sécurité sociale via Iriscare pour évaluation médicale).

Pour Alain Maron, Ministre de l’Action sociale et de la Santé,  « la reprise de la gestion de cette matière par Iriscare est une opportunité qui a permis de rendre l’Allocation d’aide aux Personnes Agées accessible à tous les Bruxellois.e.s de 65 ans et plus dans le besoin, sans discrimination de nationalité. Dans une ville multiculturelle comme Bruxelles, c’est essentiel et c’est maintenant chose faite ! De plus, la plateforme mise en place par Iriscare facilite l’introduction des demandes, en particulier par les mutuelles, les CPAS, les maisons de repos et les aidants-proches. Elle permet ainsi de lutter efficacement contre le non-accès à cette aide auprès de personnes y ayant droit. »

Tout a été fait pour que la reprise de cette compétence par Iriscare se déroule sans heurts et que la continuité des paiements soit assurée pour les bénéficiaires (dont l’âge moyen est de 81 ans). Pour ce faire, l’accent a été mis sur le développement informatique et l’élaboration de l’application “ALIS”.

Voilà qui a permis une transition fluide pour entamer les premiers versements dès ce vendredi 22 janvier. En tout, près de 7000 paiements vont ainsi être effectués (plus de 80% pour des personnes seules et près de 20% à destination de couples). Le montant mensuel moyen perçu par ces bruxellois s’élève à 280,5€.

Le montant de l’allocation varie en fonction du niveau de dépendance du bénéficiaire (classé sur une échelle de 1 à 5), mais également de ses revenus. Moins ses revenus sont importants, plus l’allocation octroyée se rapproche du montant maximal. Jusqu’ici, 65% des personnes âgées bénéficiant de l’APA perçoivent ce montant maximal.

Maintenant que la transition est effectuée, l’un des principaux défi reste la sensibilisation. Pour l’heure, les chiffres montrent que 4 000 personnes âgées à Bruxelles ne font pas valoir leur droit à l’APA, alors qu’elles pourraient en faire la demande. Une sensibilisation d’autant plus importante que les conditions d’accès ont été élargies. En effet, la condition de nationalité qui existait auparavant a été supprimée.

La prochaine étape pour Iriscare concernera la reprise de l’évaluation médicale des Bruxellois en 2022. Une compétence encore endossée par le SPF Sécurité sociale cette année afin d’assurer une meilleure continuité.

 

Pour en savoir plus sur l’APA
www.myIriscare.brussels
0800/35 499 (8h à 16h30 les jours ouvrables, fermé le lundi après-midi)
Réception: Rue de Trèves 70 boîtes 2, 1000 Bruxelles (les jours ouvrables entre 8h30 et 16h30)
Apa-thab@iriscare.brussels

 

Contact

presse@iriscare.brussels