Famiris

Initiatives d’Habitations Protégées (IHP)

De quoi s’agit-il ?

Les Initiatives d’Habitations Protégées (IHP) sont des lieux de vie et d’accompagnement pour adultes qui, pour des raisons psychiatriques, ont des difficultés à vivre de manière autonome. Ces habitations de transition sont intégrées dans les divers quartiers de la capitale. Elles proposent, de façon temporaire, un accompagnement et des activités de jour comme alternative ou complément aux hôpitaux psychiatriques. Elles permettent de vivre seul ou en groupe allant jusqu’à 10 personnes au maximum selon la taille de l’IHP.

Quels sont ses objectifs ?

Les IHP accueillent des personnes vulnérables sur le plan psychologique et ont pour double objectif de permettre la réintégration de ces personnes dans la vie sociale et d’encourager leur autonomie. Pour ce faire, une équipe multidisciplinaire assure un encadrement permanent ou ponctuel selon les cas, qui doit permettre aux résidents d’acquérir ou de développer toutes les aptitudes requises pour une réintégration dans la vie sociale. Cette équipe adaptée apporte son aide et son expertise au niveau administratif, vie quotidienne, encadrement et écoute, orientation vers des experts,… Au quotidien, certains résidents de ces IHP se rendent dans des centres d’activités, bénéficient du traitement de jour de l’hôpital psychiatrique, suivent une formation, travaillent ou font du bénévolat.

Qui peut en bénéficier ?

Les IHP sont prévues pour accueillir des personnes adultes ayant des difficultés à vivre de façon entièrement autonome en raison de troubles psychiatriques. Pour pouvoir être accueillies en IHP, il est indispensable que l’état de santé de ces personnes soit suffisamment stabilisé. Dans un souci de spécialisation du service offert, certaines IHP se sont orientées vers l’accueil de publics cibles particuliers (familles monoparentales, jeunes adultes, personnes âgées, etc.).

Que coûte le séjour dans une initiative d’habitation protégée ?

L’accompagnement

L’accompagnement par les membres du personnel de l’Initiative d’Habitation Protégée est financé par Iriscare.

D’autres soins médicaux, qui ne sont pas compris dans l’offre d’accompagnement de l’IHP (comme la médication, les honoraires de médecin généraliste et psychiatre, etc.), doivent toutefois encore être payés séparément.

Le Séjour

Les résidents paient un loyer mensuel à l’Initiative d’Habitation Protégée. Ce prix est différent pour chaque initiative.

Via une habitation protégée individuelle, les résidents peuvent aussi habiter dans leur propre maison ou louer une maison via le marché immobilier privé.

Ce qui change dès 2019 ?

À partir du 01/01/2019, Iriscare se charge du financement des IHP bicommunautaires bruxelloises transférées du fédéral à l’entité fédérée suite à la 6e Réforme de l’Etat.

En revanche, la gestion et la planification des normes et des agréments continuent d’être gérées par les Services du Collège Réuni de la Cocom.

RaaS (RVT-as-a-Service)

L’accès à RaaS se fait via le système de santé en ligne fédéral. Vous devez vous connecter avec votre carte d’identité électronique ou une autre méthode d’identification telle que « itsme »