Famiris

400.000 masques pour soutenir les institutions agréées et/ou subventionnées par la COCOM et la COCOF

Ce week-end, les administrations bruxelloises ont reçu une commande de 400.000 masques chirurgicaux. Ce stock, même s’il ne comblera pas toute la demande, permettra d’apporter un premier soutien face aux situations d’urgence rencontrées par nos institutions.

La COCOM (Iriscare et les Services du Collège réuni) et la COCOF ont reçu 400.000 masques chirurgicaux en provenance de Chine. Cette réserve permettra de soutenir les institutions subventionnées et agréées par ces trois administrations. L’objectif : dépanner les institutions en cas d’urgence pour permettre aux travailleurs du secteur de se protéger au mieux contre le coronavirus.

Cette commande importante ne pourra toutefois répondre à l’ensemble de la demande sur le territoire bruxellois. Il est donc important que les institutions continuent, en parallèle, à poursuivre leurs efforts pour en commander auprès de leurs fournisseurs. Le gouvernement se tient prêt pour les soutenir en cas d’urgence. Dans cette optique, la distribution des masques de la COCOM et de la COCOF sera donc priorisée. Le secteur des maisons de repos et des maisons de repos et de soins est actuellement prioritaire pour l’octroi de ceux-ci.

Pour Alain Maron, Ministre bruxellois de la Santé, « les personnes qui travaillent, de manière rémunérée mais aussi bénévole, dans les secteurs du soin et du social sont à la fois les personnes dont nous avons le plus besoin et en même temps celles qui sont les plus exposées. Nous sommes néanmoins conscients, depuis le début de la crise, du problème du manque de matériel de protection, dont les masques. Nous ne ménageons pas nos efforts pour trouver des solutions ».

Iriscare, les Services du collège réuni et la COCOF continueront à mettre tout en œuvre pour apporter le meilleur soutien à leurs institutions.

Pour en savoir plus :

presse@iriscare.brussels